Baccalauréat : Luciani MERY, lauréate de l’Excellence

Luciani Mery récompensée
© Bernard Boucard

Luciani MERY a été récompensée avec d'autres lycéens ce mardi soir dans le cadre de la remise du prix des « Lauréats de l’Excellence » organisée par quatre entreprises dans un hôtel du Gosier. Une cérémonie et un prix qui cette année étaient parrainés par Fabienne YOUYOUTE.

Carole Petit avec Laurence Théatin Publié le

Mis en place en 1993 par 4 entreprises industrielles, GMA, EDF, la SARA et Lafarge, en étroite collaboration avec le rectorat de la Guadeloupe, ce prix met à l’honneur les 15 meilleurs bacheliers des séries scientifiques et sciences et technologies de l’ingénieur (S et STI2D). Pour Marie-Christine PECATUS, il s’agit de mettre en avant l’excellence de la jeunesse guadeloupéenne.

Ecoutez Marie-Christine PECATUS, présidente du Jury du prix des « Lauréats de l’Excellence » :


 
Durant toute la matinée, ils ont été soumis à un grand oral, face à un jury composé de représentants des 4 entreprises et d’un professeur agrégé de mathématiques retraités, Docteur en en didactique des mathématiques. Une façon de mettre le pied à l’étrier pour Meghan EDINVAL, bachelière de la série S au Lycée général et technologique de Baimbridge, aux Abymes. « C’est très intéressant, cela permet de nous mettre en condition, dans les prochaines années, nous serons amenés à passer des oraux. Cela nous permet de voir comment cela se passe, surtout pour le stress. Cela nous montre que cela n’est pas très dur ».

Ecoutez Meghan EDINVAL, l'une des candidate auditionnée :

 
Ces jeunes fraîchement sortis du lycée n’ont pas été jetés dans l’arène sans préparation. Plutôt que d’attendre son tour à stresser dans un couloir, les entreprises ont eu la bonne idée de rendre cette attente utile ; avant et après l’entretien, Meghan et les 14 autres récipiendaires ont pu bénéficier des précieux conseils d’un coach durant toute la matinée : des astuces pour bien préparer son entretien, le choix des mots, l’importance de la confiance en soi ou comment rédiger son cv.
 
4 d’entre eux ont été retenus et primés sur la base de leur projet de vie professionnel mais aussi personnel ainsi que sur leur savoir être, leur ouverture d’esprit ou encore leur sens de la communication. Le troisième prix a été décerné à Inès BARFLEUR, du LGT de Baimbridge. Elle s’apprête à intégrer une classe prépa en Biologie, chimie, physiques et sciences de la terre pour se spécialiser dans les neuro sciences. Jade ROMNEY, du lycée Faustin FLERET (Morne-à-l’Eau) a reçu le 2ème prix et va rejoindre Sciences Po. La Lauréate de l’Excellence Luciani MERY (1er prix) vient du Lycée Yves LEBORGNE (Sainte-Anne). Son objectif est de devenir ingénieur en génie civil. Le prix spécial du jury a été décerné à Laurine JHAGAROU qui entre à Sciences Po.
Elles ont reçu une aide financière allant de 1300 à 2300 euros.

Des prix récompensant l’excellence scientifique à 4 jeunes filles qui viennent confirmer la tendance observée depuis quelques années en France. En Guadeloupe, sur les 15 meilleurs bacheliers scientifiques (mention très bien) 12 sont des filles.