Les assistants d’éducation et les accompagnateurs d’élèves en situation de handicap formés à la langue des signes

La langue des signes

Le GIP DAIFI et le rectorat de la Guadeloupe ont mis en place une session de formation pour les assistants d’éducation et les AESH, les accompagnateurs d’élèves en situation de handicap. Ils apprennent les bases de la langue des signes.

O. Lancien Publié le , mis à jour le

Ils apprennent les bases de la langue des signes. L’éducation ne doit pas exclure les enfants quelque soit leur handicap. Une formation financée par l’Union européenne.
Dans le cadre de cette manifestation du « Joli mois de mai » qui promeut les actions de l’Union Européenne, l’académie a mis en lumière une session de formation qui a eu lieu il y a quelques jours.

Formation à la langue des signes
Une formatrice sourde assure la formation aux stagiaires. Parce qu’il faut absolument « sauver » les enfants sourds ou malentendants qui sont souvent exclus de la scolarisation.

Olivier Lancien Guadeloupe La 1ère

 
LSF