Arrivée de la Route du Rhum sur site historique

Usine Darboussier
© Manioc.org | Usine Darboussier au alentour de 1890

L'arrivée officielle de la Route du Rhum Destination Guadeloupe 2018 aura lieu sur le site du Mémorial Act'e. Un lieu intimement lié à l'histoire de la ville de Pointe-à-Pitre. Le Centre d'interprétation culturel actuel occupe la friche de l'ancienne usine sucrière de Darboussier. 

Guadeloupe la 1ère Publié le , mis à jour le

L'histoire du site dédié à l'arrivée de l'édition 2018 de la Route du Rhum Destination Guadeloupe débute au 18ème siècle avec l'arrivée en Guadeloupe de Jean Darboussier. Originaire de Montbazin dans l'Hérault, non loin de Montpellier, l'homme officiellement commerçant, n'hésite pas à l'occasion à faire dans la contrebande. Un négoce qui lui permet de faire fortune et de s'acheter plusieurs maisons dont l'une, alors un peu à l'écart de Pointe-à-Pitre, au centre d'une habitation agricole sur un morne  qui prend le nom de Darboussier.

Naissance d'une usine

En 1867, les industriels Jean-François Cail et Ernest Souques prennent créent sur le même emplacement, sur les bords de la rade de Pointe-à-Pitre une usine sucrière avec des entrepôts et des quais. En quelques années l'établissement devient le plus gros employeur de l'île. Acquise au début du 20ème siècle par des investisseurs hexagonaux, ses activités vont se poursuivre jusqu'à sa fermeture définitive en 1980.  

Un terrain laissé à l'abandon

Le Mémorial ACT'e
| Le Mémorial ACT'e

La friche industrielle, d'une surface d'environ 10 hectares va rester à la l'abandon jusqu'à la construction du Centre d'interprétation Culturel Mémorial ACT'e. La structure consacrée à la mémoire de l'Esclavage et de la Traite est inaugurée par François Hollande, le président de la République, le 10 mai 2015.