Des anciens étudiants en licence professionnelle "protection de l’environnement" dans l’impasse

P. Pétrine Publié le , mis à jour le

Cela fait plusieurs mois qu’ils connaissent ce dysfonctionnement dont ils se disent victimes. Ils sont en effet en attente de paiement des indemnités liées à la prolongation de leur formation. Cela provoque de gros soucis et des situations précaires. Ces anciens étudiants ont alerté le service universitaire de formation continue de l’Université des Antilles. Leur formation dépend de ce service. Ils ont aussi interpellé la Collectivité Régionale et le Pôle Emploi, l’organisateur et le financier de la formation.
Maggy Drevet fait partie de ces étudiants

Maggy Drevet