Un accord trouvé sur l'indemnisation des planteurs de canne

camion de canne à sucre .jpeg
© P. Labéca

Les membres de l'interprofession de la filière canne ont trouvé un compromis sur la question de la compensation du manque à gagner enregistré par les planteurs lors de la campagne sucrière de 2016.

Josiane Champion Publié le

Le conseil d’administration de l’Iguacanne s’est réuni ce mardi 18 octobre. Il s'agissait d'évoquer de nouveau les indemnisations à accorder aux planteurs sur le reliquat de l’enveloppe annuelle de l’Etat, après les mauvais résultats de la campagne sucrière 2016. Le 3 octobre dernier, la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs s’étaient mobilisés dans la rue, en contestant le montant décidé pour compenser les cannes restées sur pied : 8 € par tonne. Après trois heures de discussion, un compromis a été trouvé au sein de l’Interprofession : ce sera 15 € pour les cannes-rejetons et les cannes plantées jusqu’à la fin août ; et 9,50 € pour celles plantées en septembre.