Formation et détection pour les adeptes du motocross

Motocross

La ligue motocycliste de la Guadeloupe propose, depuis mercredi et jusqu'à aujourd'hui, une formation à ses adhérents intéressés pour devenir animateur, moniteur, ou pour être détectés comme pilotes par l'entraîneur de l'équipe de France, présent en Guadeloupe

FJO avec Ph. Grenié Publié le , mis à jour le

L'ambiance était plutôt studieuse ces derniers jours sur le circuit de Merlande au Lamentin. Présent sur le terrain, Pascal Finot. Le nouvel entraîneur national de l'équipe de France de Motocross, à l'origine de nombreux succès dans la disciplines, s'est essentiellement attaché à former les membres de la ligue Motocycliste de la Guadeloupe qui veulent obtenir le brevet fédéral d'animateur ou celui de moniteur.
Les stagiaires sont en général des pilotes, des anciens pilotes ou mêmes des parents de pilotes, tous passionnés de moto. 
Formateur fédéral, Pascal Finot a aussi une autre mission : il vient détecter des jeunes pilotes qui pourraient intégrer les équipes nationales et poursuivre cette disciplines à un plus haut niveau.
Il est que, contrairement à la Martinique ou à la Nouvelle Calédonie, la Guadeloupe n'a encore remporté aucun titre national. La mission de Pascale Finot ne manquera pas d'user de son appréciation reconnue pour déterminer le potentiel de tous ceux qui seront sur la piste de Merlande ce samedi en vue d'une éventuelle détection.

Voir : Entretien avec Pascal Finot, entraîneur national de l'équipe de France de Motocross

Voir aussi  :