Les agriculteurs guadeloupéens vont bénéficier de l’intervention du fonds de secours.

Les conséquences de la sécheresse en Guadeloupe
© Olivier Lancien | un éleveur de Morne-à-l'Eau confronté au manque d'eau

Le fonds de secours interviendra  sur l'ensemble des communes de la région Guadeloupe pour les dégâts causés aux cultures et élevages par la sécheresse sur la période du 20 avril au 23 août 2015.

Steeve Prudent
Publié le , mis à jour le

Le ministère des Outre-mer a répondu favorablement à la requête du préfet. Le représentant de l'état avait demandé le 21 octobre 2015  l'intervention du fonds de secours des agriculteurs, durement touchés par la sécheresse. Dans le même temps un dossier de reconnaissance de calamité sécheresse de la région Guadeloupe avait été transmis au 27 rue Oudinot..


Le caractère exceptionnel de la sécheresse reconnu!

Dans un courrier adressé au préfet, le ministère reconnaît, sur la base des éléments transmis, le caractère exceptionnel de la sécheresse de la mi-avril à la mi-août 2015 sur l'archipel guadeloupéen et Saint-Martin, Le préfet va donc procéder par arrêté à la reconnaissance de l'état de calamité agricole et organisera l'instruction des demandes individuelles en lien avec la direction de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt et les organisations professionnelles agricoles.
 

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête