Elections régionales en Guadeloupe: ouverture des dépôts de candidatures en préfecture

Premier tour des départementales à Petit-Bourg
© Olivier Lancien | le 2ème bureau de vote à petit-Bourg

La préfecture de Guadeloupe a officiellement ouvert, ce lundi 02 novembre 2015, le bureau des élections pour les régionales de décembre prochain. Les listes peuvent être déposées jusqu'au 09 novembre prochain. Une question: combien de listes seront en compétition? 

Olivier Lancien Publié le , mis à jour le

La majorité des mandataires électoraux attendra les tous derniers jours pour, officiellement, déposer les candidatures des 43 personnes qui composent obligatoirement chaque liste. Une stratégie politique qui permet de contrecarrer les adversaires dans les constitutions de listes. 
La préfecture de Guadeloupe a communiqué une sorte de vadé-mécum a destination des candidats. Chaque listes doit respecter la parité stricte. C'est-à-dire l'alternance entre les candidats de sexe différent: une femme/un homme ou vice-versa. Même s'il s'agit d'une liste commune, chaque colistier doit faire individuellement acte de candidature. Ils doivent jouir de leur droits civiques et civils.
Le bureau des élections qui enregistre et vérifie chaque candidature a ouvert officiellement ce lundi 02 novembre, en préfecture, à Basse-Terre, le chef-lieu du département. Les horaires sont bien encadrés du lundi au vendredi de 8 heures 30 à 12 heures 30 et dans l'après-midi de 13 heures 30 à 16 heures. Attention, le dernier jour, le 09 novembre 2015, le bureau de réception ne sera ouvert que dans la matinée, jusqu'à midi. 


La grande inconnue: le nombre de listes en compétition pour ces régionales 

Combien de listes vont s'affronter le 06 décembre prochain pour le premier tour de ces élections régionales? La grande question. Beaucoup de candidats têtes de listes déclarent leur candidature, mais n'arrivent pas à former une liste complète. Aujourd'hui, il y a 12 listes déclarées. Combien vont concrétiser? 
En 2010, lors des derniers scrutins régionaux, neuf listes se sont affrontées. Si les 12 candidats déclarés en 2015 déposent leur liste, ce serait un record. A l'issue de cette période de dépôt, il y a les vérifications légales. Le ministère de l'intérieur publie ensuite, par l'intermédiaire de la préfecture, les listes autorisées à se lancer dans la campagne officielle de ces régionales 2015.
La Guadeloupe n'est pas concernée par la réforme territoriale des régions qui a touché ses homologues de l'hexagone. En France le nombre de collectivités de ce type a fondu passant de 22 à 13. La Guadeloupe n'est pas concernée non plus par le projet de collectivité unique. Contrairement à la Martinique et à la Guyane, l'archipel conserve sur un même territoire une collectivité départementale et une région.