« Les routes ne peuvent pas être un cimetière » !

François-Joseph Ousselin
Publié le , mis à jour le

C’est le Premier Ministre, Manuel WALLS qui l’a dit, hier avant de présenter les 22 mesures qui seront appliquées, sur le territoire national, pour lutter contre la mortalité routière. Décisions prise en Comité Interministériel, ce vendredi, à Matignon.
59 personnes ont perdu la vie sur les routes de Guadeloupe, en 2014, 3 384 morts, au niveau national, l’an dernier, soit 116 de plus que l’année précédente.
Une tendance à la hausse qui se confirme, sur les 8 premiers mois de 2015.
D’où les 22 mesures Gouvernementales, annoncées, hier, par le 1er Ministre, Manuel VALLS.
Des dispositifs décidés en Comité Interministériel, ce vendredi matin, à Matignon.
Objectif : ramener le nombre de tués, sur les routes, à 2 000, par an.
Les radars seront plus nombreux sur les routes. 10 000 leurres seront installés, d’ici trois ans. L’éthylotest anti-démarrage sera étendu et les entreprises seront sanctionnées, en cas d’excès de vitesse de leurs salariés.