Vers une pénurie d'essence sans plomb

Eric Stimpfling Publié le , mis à jour le

La SARA, en Martinique; est une nouvelle fois confrontée à un problème d'approvisionnement de matières bases. Depuis hier lundi, le dépôt de la SARA à Jarry ne délivre plus que 250 m3 de d'essence sans plomb par jour contre 400 à 450 m3 en temps normal. Et ce contingentement va durer toute la semaine.  
Les stocks sont en effet à un niveau très bas, tellement bas que la SARA va acheminer ce soir par bateau 700 m3 d'essence supplémentaire afin d'éviter une rupture d'approvisionnement.
La semaine dernière, la raffinerie martiniquaise a été contrainte d'effectuer pour la 3ème fois un arrêt d'urgence des ces lignes de production suite à une 5ème coupure générale d'EDF et ce l'espace de 5 mois à peine. Ajoutez à cela deux gros problèmes logistiques. Le bateau qui transporte la base essence qui permet de fabriquer l'essence sans plomb aux normes européennes a pris 15 jours de retard au chargement à Houston aux Etats-Unis. Un second navire qui lui transporte de l'essence sans plomb en provenance d'Europe est également en retard.
Le 1er devrait atteindre Fort de France jeudi et le second uniquement dimanche.