Un sismographe vandalisé à Anse-Bertrand

Sismographe

La station régionale d'Anse Bertrand vandalisée suite au vol de matériels utilisés pour l'alimentation du sismomètre, Un acte qui prive l'observatoire Volcanologique et sismologique de GUadeloupe de ce système indispensable à la surveillance de l'activité sismique dans toute notre région

FJO & Th. Philippe Publié le

Depuis le 18 septembre dernier cette station importante dans l’enregistrement de l’activité sismiques, mais aussi essentielle au système d’alerte des tsunamis dans la zone caraïbe. Des individus ont mis à mal des instruments scientifiques de haute précision. Dans un communiqué Céline Dessert, la directrice de l’Observatoire sismologique et volcanologique affirme ne pas pouvoir donner une date de remise en service de cette station d’Anse-Bertrand. 

Voir