Verdict attendu le 2 octobre prochain, dans l’affaire « Nicolas CHAULET ».

Franck Aristide et Nadine Fadel Publié le

En 13 heures d’audience, l’affaire, pour « injure raciale publique, dégradation de biens, vol et menace de mort » a été passée au crible.
Il est, notamment, reproché, au jeune homme de 32 ans, d’avoir traité de « sale descendant d’esclaves », ou encore de « sale nègre », un autre jeune homme, lors d’un vif échange, dans un restaurant de Gourbeyre, en mars dernier.
Le procureur a requis  un an de prison ferme, 1 500 euros d’amende et la publication du jugement.