6ème étape et contre la montre : Boris Carène confirme sa suprématie

Boris Carène
© © HD | Le cycliste guadeloupéen Boris Carène

Pas de suspense pour cette deuxième épreuve du contre la montre individuel de 19 km. Boris Carène, le maillot jaune confirme, une fois de plus sa suprématie dans cet exerce solitaire avec un temps de 23'49 . Le hollandais Dylan de Coke est second devant le guadeloupéen Luis Sablon.

Carole Petit Publié le , mis à jour le

A l'issue de la 6ème étape, Boris Carène est donc toujours en jaune. La course entre Saint-Laurent et Iracoubo s'est courue très rapidement. Les guadeloupéens ont bien mené leur stratégie de contenir leurs adversaires. Le peloton a roulé à une moyenne de plus de 43km/h en chasse derrière un groupe de tête de 10 ensuite 9 puis 8 hommes, pas dangereux au classement général. Il y avait Rémy Caristan, Hugues Jean-Baptiste de l'Académie de Roura , Alexander Mueller, de l'Allemagne, Yves Mercier de la Suisse, Hervé Arcade de la Martinique, Paul Albert Denobrega du Guyana, Sam Van De Mieroop de la Belgique et Pieter Vette de la Hollande.
L'écart entre ces hommes et le peloton ne dépassera pas 1'14. Bauer remporte le premier point chaud et son coéquipier Mueller, les deux autres. Toutefois Hervé Arcade le martiniquais va garder la tête du classement avec 35 points.


Le groupe est rejoint à 25 km de l'arrivée.  Le suisse Mercier s'obstine, avant d'être rattrapé par Vette, Mueller et surtout Loïc John de l'ECG et Mickaël Stanislas de la Martinique.
John et Stanilsas prennent les devants à 20 km de l'arrivée. Ils vont faire l'effort et maintenir le peloton à distance. Mais à 1 km de l'arrivée, la jonction se fait et le sprint massif est en place.
Les plus forts seront les allemands qui placent Martin Bauer et Alexander Mueller. Une fois de plus, le Vélo Club Guyanais échoue, Marc Joseph est troisième pour la ...3ème fois.