Le Parc des Roches gravées a 40 ans

Parc archéologique

C'est l'un des sites archéologiques amérindiens les plus importants de la Caraïbe. 230 gravures rupestres y sont répertoriés. Un site qui accueille chaque année 15 mille visiteurs.

FJO & Philippe Chanlot et Rodrigue Lami Publié le

Le parc des Roches Gravées de trois rivières célébrait aujourd'hui ses 40 ans...Pour l'occasion..une célébration était organisée. Après son classement par le Ministère de la Culture au titre de Monuments Historiques en 1974, le 28 juin 1975 le parc des Roches Gravées s'ouvre au public. En 1981, la Société d'Histoire de la Guadeloupe alors propriétaire du site décide de l'offrir au Conseil Général qui aujourd'hui, en assume le fonctionnement. 22 roches portant près de 230 gravures forment un ensemble particulièrement intéressant de pétroglyphes. Ce site est l'un des plus complexes et des plus riches de l'art rupestre des Petites Antilles. Ce gisement archéologique, situé dans un parc à la végétation luxuriante reste encore une énigme pour les historiens. Les motifs représentent des visages seuls ou avec des corps voire des visages se superposant à la manière des totems, des formes géométriques ou encore des représentations animales. Leur fonction serait religieuse. Ce parc d'une superficie d'un hectare est également un superbe jardin. Les espèces végétales endémiques à la Caraïbe y sont présentées comme le coton, les balisiers, les lataniers ou encore le fameux et mystérieux figuier maudit. Les visitueurs sont admis dans le parc jusqu'à 16h30.

Voir aussi http://www.portail-guadeloupe.com/roches-gravees-Trois-Riviere.html