Fin de procès sous tension : Yoni Palmier avoue, puis se rétracte

Yoni Palmier
© BENOIT PEYRUCQ / AFP | Premier procès de Yoni Palmier.

Ce mercredi marque l’avant- dernier jour dans le procès de Yoni Palmier.  Hier, il a partiellement reconnu  une partie des faits et ce matin, il s’est rétracté. Une attitude qui correspond finalement à ce qu’il a montré auparavant. Le verdict est attendu demain.

Julien Babel Publié le

Yoni Palmier est accusé d’être l’auteur de quatre meurtres commis entre 2011 et 2012 dans l’Essonne.
Après dix jours de procès, il a admis hier et du bout des lèvres qu’il était responsable du premier, celui de Nathalie Davids.
« Ne nous prenons pas la tête considérons que c’est comme si je l’avais fait »
Nathalie Davids était une laborantine de 35 ans. Elle a été retrouvée criblée de balle dans le parking de sa résidence, en novembre 2011.
 

L’accusé retourne sa veste une fois de plus

A l’ouverture du onzième jour de procès, Yoni Palmier déclare que ses propos de la veille avaient été « totalement déformés »…La cause : un manque de clarté suite à une prise de médicament.
Ce n’est pas la première fois qu’il a ce genre d’attitude. Il avait déjà reconnu ce meurtre à l’oral et par écrit face à un expert psychiatre avant de nier les faits devant la cour.


Conscient de la peine qu’il risque

Pour l’avocat de Yoni Palmier, maître Julien Fresnault, son client  a conscience de la peine qu'il risque, mais il avait ses raisons pour ne pas s'exprimer. C'est d'ailleurs ce que sa défense compte plaider :

Maître Julien Fresnault, avocat de Yoni Palmier

Propos recueillis par Fabienne Acosta
 
Le verdict devrait être rendu le jeudi 16 avril.