Eric Jalton suspend les délégations de trois de ses adjoints

Eric Jalton
© Caputre d'écran Youtube

Max Céligny, Nadège Théophile et Renée- George Nabajoth- Deloumeaux ont été suspendus de leur délégation de Maire par Eric Jalton. Ils avaient choisi de soutenir d'autres candidats que ceux “adoubés” par le parti.

Julien Babel Publié le , mis à jour le

La Force de Rassemblement Abymien Pour le Progrès (FRAPP) porterait elle en son sein les germes de la division ?
Afin de “prendre le mal à la racine”, le président du mouvement politique, Eric Jalton, a choisi de suspendre de leur délégations de Maire, les 3 élus de son équipe ayant manifesté leur soutien à d'autres candidats que ceux choisis par leur majorité pour les élections cantonales de mars 2015.
Une suspension notifiée le 4 décembre dernier par courrier. 


Frapper du poing sur la table

Via un communiqué de presse, Eric Jalton parle “d'indiscipline” et évoque un manque de “respect”.
Selon lui les candidats investis par la FRAPP devraient avoir le soutien de l'ensemble des membres du mouvement.

Il invite les trois élus concernés à faire “un point politique au lendemain de ces élections cantonales”, sous réserve de leur acceptation.

L'actu en vidéo

ACCUEIL EN MILIEU SCOLAIRE DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP