Nicolas Thomas et Luc Coquelin en escale technique à la Corogne

Nicolas Thomas (photo prise avant le départ)
Nicolas Thomas (Guadeloupe Grand Large - 1001 piles batteries) est 8ème chez les Class 40

Les deux skippers ont été contraints de se dérouter pour réparer après diverses fortunes de mer. Ils ont quasiment perdu toutes les chances de figurer aux avant postes dans leurs classes respectives. Ils étaient pourtant bien partis.

Julien Babel Publié le , mis à jour le

Après un peu plus de trois jours de course les deux skippers sont contraint de rentrer à terre.
Nicolas Thomas a un problème de Safran à bord de. Mardi soir, il est arrivé au port espagnol de la Corogne.
Une escale au goût amer pour le skipper de Guadeloupe Grand Large - 1001 piles batteries. Au moment de se dérouter, il occupait la 8e position chez les « Class40 ».
Il a fait part de sa déception :

Luc Coquelin occupait la 6e  place en classe « Rhum ». C’est pour un problème de quille que Guadeloupe Dynamique devait se rendre au port.
Un 5e Rhum riche de mésaventures pour Coquelin. Avant le départ son bateau avait été heurté au mouillage, par un bateau de plongée.
 

Les guadeloupéens dans la course

Classement du mercredi 5 novembre à 11h, en Guadeloupe :

Class40
  • 6e Pierre Brasseur/ Matouba
  • 21e Rodolphe Sepho/ Voiles 44
  • 28e Philippe Fiston/ Ville de Sainte- Anne - Guadeloupe
  • 33e Nicolas Thomas/ Guadeloupe Grand Large - 1001 piles batteries
Class Rhum
  • 4e Willy Bissainte/ Tradysion Gwadloup
  • 15e Luc Coquelin/ Guadeloupe Dynamique
Infos et résultats complets sur le site officiel de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe.