Drogue : le voilier transportait une vingtaine de kilos de cocaïne

Ketch saisie drogue deshaies
© Guadeloupe 1ère

Nous vous évoquions cette affaire hier en début de soirée. Un strict embargo était alors imposé pour les besoins de l’enquête. Aujourd’hui les douanes apportent des informations concernant notamment la quantité de drogue saisie et le nombre d’individus interpellés.

Julien Babel Publié le

La nuit du 28 juillet un « dispositif d’interception aéro-maritime » a été mis en œuvre au nord de la Guadeloupe sur un voilier soupçonné de trafic, inter-îles, de stupéfiants.
Deux personnes, de nationalité britannique et sainte- lucienne, sans précisions d’âge ou de sexe, ont été arrêtées.
Elles se trouvaient à bord du bateau, un ketch de 20 mètres, battant pavillon britannique.
Les deux ont été remises aux services de l'Office Central de Répression du Trafic Illicite de Stupéfiants, chargé des suites de l’enquête judiciaire par le Procureur de la République de la JIRS Fort de France.

21,7 kilos et une arme de poing

Après plusieurs heures de fouille, les douaniers ont découvert une arme à feu chargée et 20 pains de cocaïne dans le puits de chaine du bateau. 

L’enquête

Elle a été initiée par l'échelon de la direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) de Fort de France, en coopération avec les services britanniques.
Le Groupement de Gendarmerie de Martinique et l'OCRTIS Caraïbe, ont également apporté leur soutien à l’opération.

En 2013 la douane a saisi 7,2 tonnes de cocaïne. Les saisies réalisées en Guadeloupe et Martinique représentant près de 32% du total national.