Drogue : 235 kilos de cocaïne interceptés au large de la Guadeloupe

Démantèlement d'un trafic de drogue (photo)
© Armée française | La marine française aux Antilles opère régulièrement pour réprimer les trafics de drogue

C’est le bilan d’une opération réalisée dans la nuit de samedi à dimanche. De la drogue pour moitié saisie sur un premier bateau mais aussi jetée à la mer, pour l'autre moitié, depuis une autre embarcation.

Julien Babel Publié le , mis à jour le

C'est la frégate de surveillance ”Germinal” qui est au cœur de l'opération. Elle a d’abord intercepté une embarcation de type “go fast” avec 115 kilos de cocaïne, puis filmé un bateau de pêche, rejetant à l’eau 4 ballots, pour un total estimé à 120 kilos. La drogue venait du Venezuela.

L’Office Central de Répression du Trafic Illicite de Stupéfiants (OCRTIS), réalise un beau coup de filet. Selon nos informations, ces 235 kilos mis hors du circuit proviendraient de 250 kilos initialement stockés à la Dominique.
Les individus impliqués font partie d'un réseau international, avec des narcotrafiquants vénézuéliens qui utilisent notre archipel comme destination de transit.
Les précisions de Gilbert Pincemail :

Gilbert Pincemail cocaïne saisie


L'actu en vidéo

LOYERS IMPAYES UNE VRAIE GALERE POUR LES PROPRIETAIRES