Alex Lollia : « Où sont les intellectuels » ?

7 actu - Alex Lollia
© guadeloupe1ere | Alex Lollia et Jacky Massicot à 7 actu

L’émission 7 actu a reçu notamment dimanche 24 novembre dernier, Alex Lollia, membre fondateur de la CTU. Au cours de cet entretien, le philosophe s’est exprimé sur une lettre ouverte qu’il adresse aux intellectuels de Guadeloupe.

Catherine Le Pelletier
Publié le , mis à jour le

7 actu

Alex Lollia, membre fondateur de la Centrale des Travailleurs Unie, est enseignant en philosophie. Militant actif, on se rappelle de lui, lors du mouvement de 2009 en Guadeloupe. Aujourd’hui, alors que l’unité syndicale du LKP n’est plus, il s’exprime de façon générale, sur le devenir du pays, face à Jacky Massicot, dans 7 actu que vous pouvez revoir ici.


L'affaire Milénis

Alex Lollia précise d’emblée que les intellectuels sont entrés dans un mutisme qui pourrait les faire complices d’un système que, pourtant, ils ont souvent récriminé. Il prend pour exemple le procès « infâme » qui est fait à 2 militants de la CGTG, au sujet de l’affaire Milénis, parce qu’ils ont distribué un tract sur lequel était écrit que « la famille Despointes a bâti sa fortune sur l’esclavage négrier, sur l’exploitation capitaliste et du salariat ». Ailleurs, dit Alex Lollia, ce procès aurait été qualifié de révisionniste ou de négativiste. Le professeur de philosophie s’interroge : comment une plainte sur ce type d’arguments peut-elle être enregistrée ? Quel est le rôle de la magistrature ?
 

Où va la Guadeloupe ?

Dans un contexte aussi perturbé que connaît la Guadeloupe, s’inscrire dans le pays réel devient une nécessité. Alex Lollia termine son propos : les intellectuels sont anémiés, les syndicalistes sont déroutés, la population est désorientée, que faire de ce pays ? 

Voilà la lettre ouverte aux intellectuels de Guadeloupe, d'Alex Lollia : 
Lettre ouverte aux intellectuels par Alex Lollia