Violences conjugales : Lilian Thuram convoqué pour un rappel à la loi

Lilian Thuram
© stéphane weber | Lilian Thuram au Salon du livre de Paris, le 22 mars 2013

Hier, il était fait officier de la Légion d'Honneur par François Hollande, aujourd'hui, il est convoqué par les autorités judiciaires pour « rappel à la loi », suite à la plainte pour violence conjugale déposée par son ex-compagne. 

Catherine Le Pelletier
Publié le , mis à jour le

Thuram à la une

Décidément, Lilian Thuram aura bien fait parler de lui, ces derniers jours. Et pas dans le bon sens. D'abord, on apprend que son ex-compagne a déposé plainte contre lui pour violences, ensuite, qu'elle aurait « entamé les démarches » pour que sa plainte soit retirée, enfin que l'ancien footballeur est fait officier de la Légion d'Honneur. Aujourd'hui, point d'orgue et rappel à la loi. En matière de publicité négative, on fait difficilement mieux...


Rendez-vous avec la justice

Le fait que Karine Lemarchand décide de retirer sa plainte n'y a rien fait : Thuram a bien été convoqué aujourd'hui pour « rappel à la loi ». En clair, il s'est vu rappler l'interdiction de frapper ou de violenter qui que ce soit, même dans le domaine privé. Cette mesure est une mesure alternative qui dépend du Procureur de la République, elle vise notamment à rappeler la gravité des faits à leur auteur.
Pour rappel, hier, Christiane Taubira, Garde des Sceaux, n'a pas assisté à la cérémonie de décoration de Thuram à l'Elysée.