Il avait 16 ans, il est mort noyé. Un tourbillon invisible ?

Saut d'Acomat .jpeg
© cc-by nicolasmortas | Le Saut d'Acomat

Hier soir, Saut d’Acomat, à Pointe-Noire. Un jeune homme de 16 ans n’est pas remonté après avoir plongé. Son corps a été repêché vers 19h.

Catherine Le Pelletier
Publié le , mis à jour le

Au saut d'Acomat

Il faisait beau hier, le soleil était revenu après une semaine de pluie. C’est très certainement ce qui a donné envie à Terryl, 16 ans, comme à beaucoup d’autres personnes, de prendre un bain. Le sien, c’était au Saut d’Acomat, à Pointe-Noire, un endroit réputé pour sa beauté… Mais on connaît aussi sa dangerosité.


Le corps retrouvé

Il n’est pas encore 17h, lorsque le jeune garçon s’élance du promontoire pour un plongeon. Il ne remonte pas. Les premiers témoignages affirment qu’il n’est jamais remonté à la surface.
Les pompiers interviennent sur place avec des plongeurs. Vers 19h, ont retrouve le corps et on le repêche. Le jeune noyé avait 16 ans seulement. 


Un tourbillon ?

Il y aurait au Saut d'Acomat, des tourbillons qui entraîneraient les nageurs vers le fond. Ces tourbillons se formeraient régulièrement mais seraient invisibles de la rive et même dans l'eau, ils n'apparaîtraient qu'au dernier moment. La meilleure tactique, dit-on, serait de se laisser faire, si on est happé par ce phénomène. Se débattre nous entraînerait irrémédiablement vers le fond.