Dominique Panol évacué d’urgence au CHU

dominique panol

Entendu depuis plusieurs heures par un juge à Pointe-à-Pitre, Dominique Panol a fait un malaise au Tribunal. Il a été évacué vers le CHU à 13h. Après quelques heures de soin, il est retourné devant le juge pour entretien contradictoire. 

Catherine Le Pelletier
Publié le , mis à jour le

Il ne se nourrit plus

Depuis le drame, vendredi après-midi, il était en garde à vue au commissariat de Pointe-à-Pitre. Dominique Panol a été entendu ce matin par les juges au Tribunal de Pointe-à-Pitre. Nous vous le disions dès hier, il ne se nourrit pas depuis la mort de Terence, son fils de 18 ans.


Malaise

Vers 13h, les secours ont été appelés car Dominique Panol a fait un malaise au tribunal. Inconscient, 4 pompiers l’ont entouré et l’ont fait entrer dans l’ambulance. Dominique Panol a été transporté au Centre hospitalier universitaire de Pointe-à-Pitre/Abymes.
 

Partie civile constituée

Alors qu'un appel à la création d'un comité de soutien à Dominique Panol est lancé, la famille du jeune Terence, 18 ans, tué par son père s’est constituée hier en Partie Civile, elle est représentée par Maître Gérald Coralie. Ce dernier rappelle que Terence est la victime, dans cette affaire et que « la douleur de sa famille doit être respectée ». Pour Maître Coralie, la légitime défense n’est pas prouvée, car « il y a certaines actions préalables à faire, pour qu’un fusil armé puisse tirer sur quelqu’un. Nous faisons confiance à l’instruction, cela rééquilibrera le dossier ». 
Ecoutez Maître Gérald Coralie, l'avocat de la partie civile :