Basse-Terre/Pointe-à-Pitre : 2h30 sur la route

buse éclatée rn1
© catherine le pelletier | La buse a éclaté le long de la RN1

Des embouteillages monstres ont émaillé toutes les routes de Guadeloupe aujourd’hui. En cause : la pluie, incessante et violente. L’alerte orange de Météo France Guadeloupe est maintenue.

Catherine Le Pelletier
Publié le , mis à jour le

Embouteillages monstres

Si toutes les routes de Guadeloupe étaient embouteillées aujourd'hui, relier Basse-Terre à Pointe-à-Pitre relevait dans l’après-midi de l’exercice de patience. Pourtant, il n’y a que 60 km entre les deux villes principales de Guadeloupe. Mais aujourd’hui, les automobilistes, pare-chocs contre pare-chocs, avançaient lentement sur une route embouteillée depuis Bananier à Capesterre.


Buse éclatée

Sous pression incessante de l’eau qui tombe, une buse parallèle à la RN1, à environ 1km de la plage de Viard a éclaté, entraînant avec elle des giclées supplémentaires d’eau, mais aussi de boue et autres détritus ou cailloux. Résultat, une circulation encore plus ralentie. Mais les pompiers sont intervenus rapidement pour endiguer le périmètre et la circulation alternée a pu être établie vers 17h30.


Submersion de routes

Des fortes pluies et des orages s’abattent sur le ciel de Guadeloupe depuis hier. Météo France a maintenu la vigilance orange, le phénomène est encore au-dessus de l’archipel, il y restera au moins jusqu’à demain. Mais les prévisions laissent à entrevoir un mauvais temps jusqu’à la fin de la semaine, avec « peut-être » une éclaircie jeudi. D’ici là, la plus grande prudence est de mise.


Précautions à prendre

La vigilance orange implique certaines précautions. La préfecture publie les mesures qui doivent être respectées par tout un chacun. Les voici :