Un cimetière d’esclaves sur la plage des raisins clairs

les raisins clairs
© cc-by alexia et nicolas | La mer, translucide aux Raisins Clairs

C’est un site touristique, un lieu où l’on se retrouve pour se baigner, passer un moment, une journée ensemble. Personne ne se doutait que cet espace paradisiaque abritait un cimetière d’esclaves.

Catherine Le Pelletier
Publié le

La Plage des Raisins clairs à St François est le lieu privilégié de la ville. C’est là que, régulièrement, des familles, des touristes, se retrouvent pour partager un moment de vie. Et l’on était loin de se douter de ce qu’abritait le sable.


Le sable comme sépulture

Des sépultures de toutes tailles ont été mises au jour par une équipe d’archéologues qui ont isolé le site. Il s’agit avant tout, de ne rien perdre de ces vestiges, dont le linceul comporte quelques failles. Ce sont ces failles qui ont permis de comprendre que la Plage des Raisins Clairs n’était autre qu’un lieu sacré, un cimetière.


Des mesures à prendre

Maintenant que l’importance du site archéologique est réalisée, il reste à s’interroger sur le devenir de la Plage des Raisins Clairs et son utilisation. Une interrogation à laquelle la municipalité de St François répondra, mais pas seulement. Les collectivités régionale et départementale se devront probablement d’accompagner la Municipalité dans la mise à l’abri de ce qui est désormais considéré comme l’un des découvertes archéologiques majeures de la Guadeloupe.   
Regardez le reportage de Nadine Priam et de Rodrigue Lami