France Antilles : Bernard Tapie repreneur ?

Bernard Tapie
© cc-by Jean-Pol Schrauwen, photographe de Didier Reynders | Bernard Tapie, ici au micro

Bernard Tapie a relancé son offre de reprise du Groupe Hersant Media (GHM), dans les mêmes termes que précédemment. C'est ce que révèle l'AFP. 

Catherine Le Pelletier
Publié le

La même offre sur le tapis 

Bernard Tapie repreneur du Groupe Hersant Media (GHM) ? C'est encore possible. Il déclare à l'Agence France Presse qu'il est de nouveau sur les rangs, comme repreneur, avec la même offre que celle qu'il avait retirée le 7 décembre dernier :
"A la demande expresse de Philippe Hersant, du conciliateur Christophe thévenot et du Ciri*, j'ai accepté de réactiver la proposition que j'avais faite, dans les mêmes termes". Une décision définitive doit être prise le lundi 24 décembre au plus tard, date limite imposée par le Tribunal de commerce de Paris


Tapie, le fantasque

L'homme d'affaires de 69 ans, ancien pilote de course, ancien patron d'équipe de football, ancien animateur de télévision, est aussi ancien ministre de François Mittérand. Après quelques années de gloire, il s'est aussi fait remarquer pour quelques affaires plus sombres entrainant quelques ennuis judiciaires. Mis en faillite, il a été une première fois ruiné. Puis, les affaires l'ont poursuivi et Bernard Tapie a été condamné par la justice à de la prison ferme. 


En redressement fiscal ? 

Daniel Cohn-Bendit, invité de Canal +, a précisé que Bernard Tapie serait sous le coup d'un redressement fiscal de 17 millions d'euros... Information qui, si elle se révélait vraie, mettrait sérieusement en doute la proposition de reprise du groupe de presse par l'homme d'affaires. Les rumeurs vont cependant bon train, d'aucuns affirmant même que Bernard Tapie souhaiterait, en s'attachant les services du groupe médiatique, garantir une prochaine campagne politique. 

*Comité Interministériel de Restructuration industrielle

Entretien de Bernard Tapie par Bruce Toussaint :


 

L'actu en vidéo

Les impressions du vainqueur Maxime Urity Pro Immo