1978 la naissance d'une légende

Arrivée mythique de la première Route du Rhum en 1978
© www;bluegreenpictures.com | Olympus Photo et Kriter 5 juste avant le franchissement de la ligne d'arrivée à Pointe-à-Pitre en 1978

La première Route du Rhum, course à la voile transatlantique en solitaire est lancée le 5 novembre 1978. Arrivée disputée à Pointe-à-Pitre, disparition d'un marin d'exception, un peu plus de 3 semaines après le départ de Saint-Malo, la compétition s'inscrit dans la légende.

Guadeloupe la 1ère Publié le , mis à jour le

Le 5 novembre 1978, dans le froid de St Malo, les 36 bateaux inscrits sur la 1ere édition de la Route du Rhum sont lâchés en direction du soleil de la Guadeloupe. Il leur faut parcourir 3510 milles nautiques en passant par l’orthodromie, la route théoriquement la plus courte. 23 jours plus tard on assiste à l’arrivée la plus extraordinaire que l’on pouvait espérer. Après avoir traversé tout un océan, deux bateaux se présentent presque bord a bord à quelques encablures de la ligne d'arrivée. Le grand monocoque de Michel Malinovsky, Kriter 5, longtemps donné gagnant, et Olympus Photo, le le petit trimaran jaune du canadien Mike Birch.

Un sprint mémorable

Les deux navires s'engagent alors dans un véritable sprint, chacun sur son option.  A ce jeu, le plus malin est Mike Birch. Il franchi la ligne d'arrivée, au large du Gosier, avec 98 petites secondes d'avance.  Après 3510 milles de navigation, cette arrivée disputée explique à elle seule la légende de la Route du Rhum.
A la question "s’il était satisfait de sa seconde place?" Michel Malinovsky a cette réponse qui est restée célèbre : « seule la victoire est jolie !».
Joie, déception et tragédie... cette première Route du Rhum est également marquée par la disparition d'Alain Colas et de son trimaran Manuréva.

Le récit de Daniel Marius