Guadeloupe : un détenu se suicide à la maison d'arrêt de Basse-Terre

Prison de Basse-Terre

Un jeune homme d'une vingtaine, incarcéré à la maison d'arrêt de Basse-Terre, s'est donné la mort jeudi après-midi, apprend-t-on du procureur de la République. Une enquête a été ouverte.

La 1ère avec AFP Publié le

Un détenu s'est donné la mort jeudi après-midi dans le quartier disciplinaire de la maison d'arrêt de Basse-Terre, a-t-on appris vendredi du procureur de la République de Basse-Terre, Jean-Dominique Trippier.

"Le détenu s'est suicidé par pendaison dans le quartier disciplinaire où il était placé, car il posait quelques problèmes", a indiqué le procureur, confirmant une information de plusieurs médias locaux. 

"Le jeune homme, d'une vingtaine d'années, venait d'écoper d'une peine de quatre ans d'emprisonnement, après une comparution immédiate pour des faits de violence avec arme sur un codétenu", explique encore le parquet. 

Cette peine venait de s'ajouter à une première condamnation de réclusion.

Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de Basse-Terre. Une autopsie sera pratiquée lundi.
 

 

L'actu en vidéo

Journées autochtones : le concours du meilleur Aouto

Les Journées des Peuples autochtones de Guyane débutent ce vendredi 9 août. Cette année, retour sur la place des Palmistes pour les communautés amérindiennes. Il s’agit de valoriser les peuples premiers à travers leurs problématiques et leur savoir faire.