Football: le Guyanais Mike Maignan désigné meilleur gardien de but de Ligue 1

Mike Maigan, élu meilleur gardien de but UNFP saison 2018-1019
© FRANCK FIFE / AFP | Mike Maignan, mai 2019

Le Guyanais Mike Maignan, le gardien du LOSC, a été élu meilleur gardien de Ligue 1 ce dimanche, lors des trophées UNFP (Union nationale des footballeurs professionnels) qui récompensent les acteurs du football professionnel pour la saison 2018-2019.

A.L Publié le , mis à jour le

"Je voudrais remercier toute ma famille, ma mère. Ils m'ont toujours soutenu, toujours accompagné", lance avec fierté et émotion le footballeur Mike Maignan. Le Guyanais vient de recevoir, ce dimanche 19 mai 2019, le trophée de meilleur gardien de but de Ligue 1.
 


Cette récompense, reçue lors de la cérémonie des trophées UNFP (Union nationale des footballeurs professionnels), vient couronner la saison des Dogues, l'équipe du Losc, dauphine du PSG : "Je voudrais remercier et féliciter tous mes coéquipiers. Grâce à eux, on a fait une très bonne saison."
 

Seulement 30 buts encaissés 

A 23 ans, le Guyanais réalise donc une saison exceptionnelle avec le LOSC, deuxième de Ligue 1. L'ancien joueur du PSG, qui n'a encaissé que 30 buts avec son club, s'est imposé comme l'un des meilleurs gardiens du Championnat. C'est la meilleure défense du championnat, devant le PSG ( 32 buts encaissés). Mike Maignan a d'ailleurs été récemment supervisé par Franck Raviot, l'entraîneur des gardiens de l'équipe de France.


De Villiers le Bel au LOSC, en passant par le PSG

"C'est un trophée aussi que je vais partager avec toute ma ville de Villiers le Bel": le Guyanais n'a pas manqué, ce dimanche, de rendre hommage à la ville où il a grandi et fait ses premières armes, avant de rejoindre, à 16 ans, le centre de formation du club parisien.

Déjà à l'époque, Laurent Blanc, alors entraîneur du PSG voyait en lui "un gardien d'avenir". D'aucuns le voyant déjà marcher sur les pas d'un certain Bernard Lama... Regardez ce reportage réalisé par France Ô:


Un tournant dans sa carrière

Observé depuis plusieurs semaines par le staff de l'équipe de France, comme samedi 18 mai par l’entraîneur des gardiens Franck Raviot, le portier du LOSC a passé une étape, cette saison, et pourrait découvrir les Bleus prochainement.

Avec seulement 30 buts encaissés, Mike Maignan est en effet pour beaucoup dans la réussite du dauphin du PSG. Les statistiques parlent d'elles-mêmes:  233 arrêts, trois penalties stoppés. Son jeu au pied n’est pas encore sa force principale, mais a énormément progressé en un an.
Mike Maignan (LIgue 1, OL contre LOSC mai 2019)
© JEFF PACHOUD / AFP | Mike Maigan (LOSC) face à Nabil Fekir (OL), mai 2019
Et puis, au-delà, du haut de son 1m88, le Guyanais dégage une impression de force et une envergure qui lui permet d’intimider les attaquants. "Mike a franchi plus qu’un palier, cette saison, confirmait, dimanche soir, Christophe Galtier à nos confrères de La Voix du Nord. "Il a le potentiel pour être un gardien international et je suis persuadé qu’il va continuer à travailler."

Du coup, Mike Maignan, a priori lié aux Dogues jusqu'en 2022, est bien sûr devenu, autant une valeur marchande pour le LOSC qu’une cible potentielle pour d’autres clubs. Mais interrogé sur une éventuelle envie d’aller voir d’autres horizons, le Guyanais a été clair, dimanche : "J’ai une Ligue des champions à jouer avec le LOSC."