Festival de BD d’Angoulême : Des Bulles dans l’Océan, l'éditeur réunionnais qui monte

Jean-Luc Schneider, le fondateur de Des Bulles dans l'Océan à Angoulême
© CB | Jean-Luc Schneider, le fondateur de Des Bulles dans l'Océan à Angoulême

Au 45e festival de la Bande dessinée d’Angoulême, entre les mastodontes de la Bande dessinées que sont Glénat ou Casterman, Des bulles dans l’Océan s’est fait une place. La maison d’édition réunionnaise qui est venue avec une vingtaine d’auteurs affiche son éclectisme.

Cécile Baquey
Publié le , mis à jour le

Il connaît Angoulême comme sa poche. Cela fait trente ans que Jean-Luc Schneider vient au Festival de la BD. Il n’avait que 7 ans la première fois. La bande dessinée, ce fils de gendarme est tombé dedans quand il était petit.

Passion de la BD

Après une carrière de gendarme, un peu de politique, Jean-Luc Schneider est devenu libraire à Saint-Denis de La Réunion. La passion de la BD ne l'ayant jamais quitté, il a décidé de se lancer dans l’édition. Des bulles dans l’océan est alors né il y a 7 ans.

Au milieu des mastodontes

A Angoulême où il est chez lui, Jean-Luc Schneider s’est fait une place. Sa petite maison d’édition trône au milieu des mastodontes de l’édition de bandes dessinées que sont Dupuis, Casterman, Dargaud ou Glénat.

Auteurs "maison"

Cette année, l’éditeur propose des BD aux thèmes très variés. Le tome 3 de la série d'aventure Castan est sortie. La série des frères Morellon va être prochainement traduite en Néerlandais. Liva et Dwa signent un album poétique sur un bidonville emblématique de Tananarive, La Réunion Kely.  A Angoulême, une équipe de France Ô a rencontré ces auteurs”maison”. Reportage à voir ci-dessous :
Bulles dans l'Océan v2

Pour en savoir plus, regardez l’interview de Jean-Luc Schneider :