Euro 2016 : Allemagne-France, un rendez-vous avec l'Histoire

Le défenseur guadeloupéen Marius Trésor, sur le sol durant la 1/2 finale France-Allemagne au Mondial-82 de Séville
© AFP | Le défenseur guadeloupéen Marius Trésor, sur le sol durant la 1/2 finale France-Allemagne au Mondial-82 de Séville

L'Allemagne championne du monde et le pays organisateur s'affrontent ce jeudi en 1/2 finale de l'Euro, 34 ans après le match dramatique du Mondial à Seville. Le Guadeloupéen Marius Trésor avait réussi un but sublime, mais l'Allemagne l'avait emporté malgré l'agression de Schumacher sur Battiston. 

La1ere.fr avec AFP Publié le , mis à jour le

Un vieux compte à régler et, surtout, un avenir à écrire: les meilleurs ennemis du football européen, l'Allemagne championne du monde et la France pays organisateur, s'affrontent ce jeudi soir à Marseille (21 heures) en demi-finale de l'Euro. En finale, dimanche au Stade de France, le vainqueur sera opposé au Portugal de Cristiano Ronaldo, qui a battu le pays de Galles mercredi (2-0).

Un match de légende

Mais avant cela, c'est un classique qui va se jouer à Marseille, 34 ans après la dramatique demi-finale du Mondial-82 à Séville qui hante encore le football français. Le poids de l'Histoire se fera sentir. L'agression de Harald Schumacher sur Patrick Battiston, la sortie sur civière du défenseur tenu par la main par Michel Platini, les buts de Marius Trésor et d'Alain Giresse en prolongation avant la déroute aux tirs au but (3-3 a.p., 5 t.a.b. à 4) : autant d'épisodes d'un match légendaire entré dans l'imaginaire collectif côté français. Regardez cette vidéo postée par l'équipe de France :  

Côté allemand, pas d'état d'âme

Côté allemand au contraire, ce souvenir n'évoque rien de plus qu'une énième demi-finale victorieuse. Car la France n'est toujours pas parvenue à prendre sa revanche sur son rival dans une phase finale et reste sur une défaite amère en quarts de finale du Mondial-2014 (1-0). Les matchs de légende, leur mythologie vintage et leur souffle romanesque, c'est ce qui rend le football si précieux pour ceux qui l'aiment. Ceux qui le pratiquent
à haut niveau voient les choses de façon infiniment plus terre-à-terre !