Environ 500 Ultramarins aux Journées mondiales de la jeunesse en Pologne

JMJ 2016
© Jean-Michel Mazerolle | Les premiers pèlerins réunionnais des JMJ chantent sur la place principale de Cracovie, en Pologne.

Les 31e Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) débutent en ce moment à Cracovie en Pologne. Cette sorte de Woodstock de la jeunesse catholique internationale devrait rassembler près de 1,5 million de jeunes. Et parmi eux 500 Ultramarins environ.

Par Jean-Michel Mazerolle, envoyé spécial à Cracovie Publié le , mis à jour le

Pour l'heure, tous les participants sont éparpillés sur l'ensemble du territoire polonais et convergeront ce lundi vers Cracovie. Tous, saufs quelques-uns qui ont tenu à se rendre les premiers dans l'ancienne capitale polonaise...
 
Les premiers Ultramarins arrivés à Cracovie, ce sont ces 24 jeunes Réunionnais de Rivière Saint-Louis qui profitent encore du calme de la ville pour visiter ses monuments et son architecture, avant d'entrer dans le rythme et les rendez-vous proposés par les organisateurs de ce grand rassemblement de la jeunesse catholique internationale.

JMJ 2016
© Jean-Michel Mazerolle

Ce vivre et ce prier ensemble, les pèlerins réunionnais s'apprêtent à les vivre avec ces jeunes Espagnols, Philippins, Australiens ou Brésiliens. Mais les JMJ, c'est aussi la rencontre avec le chef de l'église catholique. Le pape François s'adressera à tous à partir de jeudi pour prêcher la miséricorde, un thème particulièrement d'actualité en ces temps difficiles et troublés par la folie de certains hommes.

JMJ 2016
© Jean-Michel Mazerolle | Marie-Danielle Renier (2e en partant de la gauche), une volontaire de Guadeloupe aux JMJ, accueille les groupes à la gare centrale ferroviaire de Cracovie avec d'autres volontaires espagnols et brésiliens.

De La Reunion ou du reste du monde, les pèlerins des JMJ auront à coeur d'écouter François, le pape actuel, qui aura cependant bien du mal à éclipser un de ses illustres prédécesseurs qui reste omniprésent dans la ville : Jean-Paul II !

JMJ 2016
© Jean-Michel Mazerolle | La place principale de Cracovie revêtue des oriflammes des JMJ. Derrière on aperçoit l'église Sainte-Marie, l''ancienne cathédrale de Jean-Paul II.