Emmanuel Macron réagit au rapport sur la biodiversité

Macron rapport biodiversité
© MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY

La Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) a publié hier un rapport alarmant sur l'état de la biodiversité dans le monde. Emmanuel Macron a réagi dans la foulée, avec une pensée pour les Outre-mer. 

Camila Giudice
Publié le , mis à jour le

Lundi, la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) a rendu publique un rapport alarmant sur l'état de la biodiversité dans le monde. L'IPBES le martèle : "La nature décline globalement à un rythme sans précédent dans l'histoire humaine - et le taux d’extinction des espèces s’accélère, provoquant dès à présent des effets graves sur les populations humaines du monde entier". 

Emmanuel Macron a réagi à la publication de ce rapport et a esquissé un plan de lutte pour sauvegarder la biodiversité, avec une pensée pour les Outre-mer : 
 

Il est évident que notre politique ultramarine sera particulièrement essentielle. Je le rappelle, plus des trois quarts de nos réserves en biodiversité sont Outre-mer. Qu’elles soient terrestres ou maritimes.

 


Montagne d'Or "pas compatible avec une ambition écologique"

Le Chef de l'Etat a notamment évoqué le projet Montagne d'Or en Guyane:
 

Aujourd’hui, l’état du projet ne le rend pas compatible avec une ambition écologique et en matière de biodiversité. 


Emmanuel Macron a annoncé qu'une "évaluation complète" aura lieu à l'occasion du prochain conseil de défense, puis qu'une décision sera prise "en concertation avec le territoire".
 


Conséquences du chlordécone

Le Président de la République a également évoqué le scandale du chlordécone aux Antilles, alors qu'il parlait des populations habitant dans des zones où la biodiversité est "fragile", menacée en particulier par l'agriculture ou l'industrie intensive :  
 

Je pense, par exemple, à nos concitoyens d’Outre-mer qui ont a subir la chlordécone et ses conséquences, qui a des effets sur la biodiversité et la santé humaine.