Michèle Robin-Clerc - Ali Tur comme architecture (VIDEO)

Ali Tur

Des bâtiments ancrés dans le paysage guadeloupéen depuis les années 30... Derrière eux, un nom, un personnage : Ali Tur. Michèle Robin-Clerc, auteure de "Ali Tur, l'Architecte d'une reconstruction" (Somogy-Editions d'Art) en parle dans Paris-sur-mer cette semaine.

Jean-Marie Chazeau
Publié le , mis à jour le

 
Peu de paysages urbains ont été marqués de l'empreinte d'un architecte unique, comme l'a été par Ali Tur la Guadeloupe des années 1930. De très nombreux édifices publics étaient à reconstruire après le passage dévastateur du cyclone de 1928. Le gouverneur de l'époque octroie le marché à un architecte parisien qui, en une dizaine d'années, va reconstruire et édifier  une centaine de bâtiments publics dont plus de 80 sont encore debout aujourd'hui. Il introduit le béton armé en Guadeloupe et y révolutionne l'art de la construction. Mais Ali Tur se fait aussi un  puissant ennemi, prêt à tout pour le perdre.

Présenté par Dominique Roederer