Guyane, sur la piste des orpailleurs clandestins

Une aventure humaine dans un univers qui peut être hostile

Guyane, sur la piste des orpailleurs clandestins

Voir le descriptif du programme

Guyane, juin 2019. François-Michel le Tourneau, géographe et directeur de recherche du CNRS, donne le départ de l’expédition Camopi-Regina, composée d’un botaniste, d’un guide amérindien et de huit légionnaires du 3ème Régiment Etranger d’Infanterie (REI) de Kourou.

L’objectif : enquêter sur les activités clandestines d’orpaillage, en recueillant les témoignages de travailleurs venus du Brésil voisin, les Garimpeiros, au cœur du plus grand parc naturel français.

Le scientifique poursuit ainsi son étude sur les populations vivant en forêt Amazonienne. Pendant un mois, en totale autonomie et à la rame, l’expédition est plongée dans l’un des milieux les plus hostiles qui soit, la forêt équatoriale amazonienne.