Planète outre-mer

Une chronique présentée par Caroline Marie

Planète outre-mer

Planète Outre-mer donne la parole à Anne Caillaud [Planète Outre-mer]

Anne Caillaud, chargée de programme Outre-mer au comité français de l'UICN

Dans tous nos Outre-mer, il y a des experts de l'UICN, l'Union Internationale de la Conservation de la Nature. Une organisation que l'on connaît peu, pourtant elle est très dynamique. Planète Outre-mer donne la parole à Anne Caillaud, la chargée de programme Outre-mer au comité français de l'UICN.

Caroline Marie
Publié le , mis à jour le

Le Congrès mondial de la nature organisé à Marseille par l'UICN a mis à l'honneur les Outre-mers avec plus d'une centaine d'évènements. Un programme à l'initiative de toutes les forces vives de nos territoires mobilisées pour l'occasion comme le parc amazonien de Guyane, le parc national de la Guadeloupe, le parc naturel marin de Martinique, les associations locales, la FNE, l'Office français de la biodiversité, le ministère de la transition écologique, le programme Outre-mer et le GOM, le groupe Outre-mer du comité français de l'UICN.

Ce dernier rassemble plus de deux cents experts de tous les Outre-mers aux profils très variés. Cette équipe dédiée aux Outre-mer a été mise en place dès la création du comité français de l'UICN en 1992. Elle reste toutefois méconnue bien qu'elle agisse sur le terrain comme en coulisse pour que les politiques publiques de protection de la biodiversité prennent en compte nos territoires. 

Le groupe Outre-mer du comité français de l'UICN à l'origine de plus d'une centaine d'évènements et de rencontre au Congrès de l'UICN
© Caroline MARIE | (de droite à gauche) Anne Caillaud, chargée de programme Outre-mer, Nyls de Pracontal, président du groupe Outre-mer au Comité français de l'UICN, Jean-Paul Fereira, vice-président en charge du développement durable et de la transition énergétique à la Collectivité Territoriale de Guyane, Sylvie Gustave dit Duflo, présidente de l'Agence régionale de la biodiversité des îles de Guadeloupe et vice-présidente de l'Office français de la biodiversité et Heremoana Maamaatuaiahutapu, le ministre de l’environnement de Polynésie Française.

Pour en savoir plus sur cette équipe Outre-mer du comité français de l'UICN, Planète Outre-mer donne la parole à Anne Caillaud, chargée de programme Outre-mer au Comité français de l'UICN.

Planète Outre-mer donne la parole à Anne Caillaud [Planète Outre-mer]

Entretien long format (10 minutes) avec Anne Caillaud, chargée de programme Outre-mer au Comité français de l'UICN, l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature

 

Planète Outre-mer propose une nouveauté pour la rentrée

Depuis 2015, la chronique Planète Outre-mer est diffusée au quotidien sur l'ensemble du réseau des radios des 1eres. Cette chronique sur l'environnement Outre-mer sera désormais complétée par un entretien hebdomadaire en longueur et en podcast pour mieux connaître les acteurs de l'environnement Outre-mer qui travaillent au développement durable de nos territoires comme sur les enjeux de la conservation de leur biodiversité.

Pour ce premier numéro, Planète Outre-mer a choisi de donner la parole à Anne Caillaud, chargée de programme Outre-mer au comité français de l''UICN, l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Dans cet entretien, Anne Caillaud revient sur les actions du programme et du groupe Outre-mer du comité français de l'UICN.