Jusqu'à cette année le prix du scénario remis par France Ô consistait à disposer des moyens nécessaires pour tourner dans l'année le projet récompensé avec présentation en fin de festival. De ce point de vue, 2018 est une année de transition avant un redémarrage dans une autre manifestation cinématographique, dédiée cette fois aux courts-métrages. En attendant, Sébastien Marques savoure l'honneur qui lui est fait. Il ne perd pas une miette de sa présence à Cannes et revient sur le genèse de son film 100% kanak. Qu'est-ce qui lui en a donné l'idée et pourquoi a-t-il choisi de la traiter sous cette forme ?

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Tournage à Lifou DR
Dans son portrait "coupé-décalé", Corinne Alexia nous fait comprendre que Sébastien Marquès n'est pas inconnu pour le monde du cinéma. Il travaille à Why Not Productions, la société qui a récolté trois palmes d'or en une décennie. Dans son "goût de l'enfance", Anne Bonneau emmène le lauréat calédonien à la découverte des spécialités culinaires d'une île européenne. La Sicile de Corinne offre des plats roboratifs comme les polpettone. Recette à découvrir dans l'émission.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

DR
Invité Sébatien Marques Prix Océans 2017 pour « L’arbre et la pirogue »
Avec la participation de Corinne Alexia, Anne Bonneau et Patrice Elie Dit Cosaque
Emission enregistrée au 71e Festival de Cannes par Radio-France