Les députés européens de La Réunion prêts à travailler ensemble pour défendre les Outre-mer [Réactions]

Younous Omarjee et Stéphane Bijoux
© La1ère et AFP | Les députés européens des Outre-mer: Younous Omarjee (La France insoumise) et Stéphane Bijoux (LREM)

Depuis dimanche, La Réunion compte deux députés européens: Younous Omarjee et Stéphane Bijoux. Ils vont représenter durant cinq ans les Outre-mer au Parlement européen et sont disposés à travailler ensemble sous certaines conditions. 

La1ère Publié le , mis à jour le

Younous Omarjee est le plus expérimenté des trois eurodéputés élus ce dimanche. Il a recueilli 19 % des suffrages à La Réunion et se situe derrière le Rassemblement national. Le député européen de La France insoumise, qui entame son troisième mandat, ne cache pas sa "déception" après le résultat de son parti au niveau national, tout en indiquant qu'à la Réunion le parti de Jean-Luc Mélenchon réalise son meilleur score avec 8 000 voix de plus qu'en 2014.

Younous Omarjee souligne des différences importantes avec Stéphane Bijoux, mais se dit prêt à travailler avec le nouveau député européen : "nous portons des visions, des projets différents, mais quand il s'agit de la Réunion et lorsqu'il est possible de se retrouver alors nous avancerons, je l'espère, communément. C'est l'esprit qui a toujours présidé entre les députés des régions ultrapériphériques".  

Stéphane Bijoux veut encourager l'audace et l'innovation 

Dixième sur la liste "Renaissance" de La République en Marche, le Réunionnais Stéphane Bijoux, ancien directeur des rédactions du pôle Outre-mer de France Télévisions, a été élu député européen ce dimanche. A la Réunion, la liste "Renaissance" réunie seulement 10 % des suffrages et arrive derrière le Rassemblement national et la France Insoumise.

Stéphane Bijoux a indiqué ce lundi soir sur Réunion la1ère qu'il travaillerait à Bruxelles et à Strasbourg pour "faire gagner les Outre-mer et la Réunion", en précisant qu'il voulait notamment "simplifier les procédures européennes pour encourager l'audace, l'innovation". Il a aussi insisté sur "la transition écologique pour créer de nouveaux emplois, créer de nouveaux métiers". 

Stéphane Bijoux est lui aussi disposé à travailler avec Younous Omarjee pour la Réunion et pour les Outre-mer : "il faut mettre ensemble le meilleur de nous-même", a t-il indiqué.  

Les agriculteurs, les pêcheurs et les artisans, priorités de Maxette Grisoni-Pirbakas 

La Guadeloupéenne Maxette Grisoni-Pirbakas est la troisième députée européenne issue des Outre-mer élue ce dimanche. Elle était jusqu'ici présidente du syndicat agricole FDSEA en Guadeloupe. "La priorité pour moi ce sont les agriculteurs, les pêcheurs et les artisans", a t-elle indiqué en ajoutant sa volonté de défendre la politique agricole commune (PAC) de 2020. 
Dans la commune de Capesterre-Belle-Eau où Maxette Grisoni-Pirbakas a fêté sa victoire avec ses amis pêcheurs, le Rassemblement national totalise 32,20% des suffrages. 


 

L'actu en vidéo

Outre-mer en Capitale : dernier épisode

Outre-mer en Capitale; dernier épisode. On vous emmène au Paradis Latin et au Crazy Horse