Le corps d'Andy Brigitte, tué dans le RER station Châtelet, rapatrié jeudi en Martinique

Station Chatelet
© Nordine Bensmail/La1ere

La dépouille d'Andy Brigitte, 22 ans, tué vendredi 12 janvier dans le RER à Paris, va être rapatriée jeudi 25 janvier en Martinique. L'enterrement est prévu samedi prochain. 

La1ere.fr Publié le , mis à jour le

Le corps d'Andy Brigitte, 22 ans, tué le 12 janvier dans le RER à la station Châtelet par un homme armé d'un couteau, va être rapatrié jeudi 25 janvier en Martinique, selon sa famille contactée par La1ere. Une veillée devrait se dérouler vendredi prochain et l'enterrement se déroulera samedi sur sa terre natale. 

Rappel des faits

Andy, 22 ans, a été tué à coups de couteaux par un homme de 33 ans qui ne le connaissait pas. Les premiers éléments de l'enquête indiquent qu'une simple bousculade aurait précédé le meurtre. D'abord placé en garde à vue, l'agresseur présumé a été ensuite hospitalisé à l'infirmerie psychiatrique de la préfecture de police. L'individu aurait agi seul. Il n'y a pas de complice ou co-auteur de l'agression en fuite. Rapidement sur place, les agents de sécurité de la RATP, ont interpellé cet homme, sur lequel ils ont retrouvé le couteau.

Le rôle des réseaux sociaux

Des images filmées par des témoins le montrent en train de justifier son geste en évoquant simplement la bousculade. Celles filmées par l'une des 450 caméras de surveillance de la station Châtelet-Les Halles ont été transmises aux enquêteurs et sont exploitables. 

Veillée au Kremin-Bicêtre


La semaine dernière, une veillée au Kremlin-Bicêtre avait rassemblé plusieurs centaines de personnes, en présence de la maman du jeune homme qui a perdu la vie.