Colère des surveillants de prisons : les Outre-mer aussi [VIDEOS]

blocage prisons Outre-mer
© DR

La colère des surveillants de prisons a également très largement gagné les Outre-mer. Des blocages et des manifestations sont en cours à La Réunion, en Guadeloupe et en Martinique. Tour d'horizon. 

La1ere.fr Publié le , mis à jour le

Au neuvième jour du plus grand mouvement de blocage des prisons depuis vingt-cinq ans, et alors que les négociations avec le ministère de la Justice doivent se poursuivre ce mardi 23 janvier, les surveillants continuent leur mobilisation, y compris dans les Outre-mer. 

Incidents en Guadeloupe

Lundi 22 janvier en Guadeloupe, les surveillants pénitentiaires qui bloquaient l'accès à la prison de Baie-Mahault se sont heurtés aux forces de l'ordre. Regardez le reportage de Guadeloupe 1ère :


Blocage à La Réunion

A La Réunion, les surveillants pénitentiaires sont également en colère. Ils bloquent notamment les accès à la prison du Port. Regardez le reportage de Réunion 1ère et plus d'infos par ici  :

La prison de Saint-Pierre connaît elle aussi des blocages :

La situation en Martinique

Les surveillants de la prison de Ducos manifestent également. Reportage Martinique 1ère :

Sur Martinique 1ère, un surveillant a accepté, sous couvert de l'anonymat, de raconter son quotidien à la prison de Ducos. Un surveillant se retrouver parfois seul pour surveiller plus de 50 détenus. 

 

Les surveillants ultramarins de l'Hexagone mobilisés


Les nombreux gardiens de prison ultramarins travaillant dans l'Hexagone prennent part à la mobilisation. Ils déplorent l'éloignement de leur terre natale qui alourdit un peu plus leurs conditions de travail, ainsi que la difficulté de retourner travailler en Outre-mer.
Retrouvez l'interview de Cédric Boyer, surveillant pénitentiaire à la prison de Fresnes originaire de La Réunion, faite par La1ère :