Les Bleus au bout du suspense

Après-but de Mbappé contre Argentine
© Luis Acosta / AFP | Kylian Mbappé, auteur de deux buts, a livré une excellente copie face à l'Argentine.

Au terme d’un match intense, l’équipe de France s’est qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe du monde, ce samedi 30 juin, en disposant de l’Argentine (4-3). Les Bleus se sont imposés grâce à des buts de Griezmann, Pavard, et Mbappé.
 

Valentin Deleforterie
Publié le , mis à jour le

Le match commence dans les meilleures conditions pour les Français, qui dominent d’emblée les débats. A la 8e minute, Griezmann touche la transversale de Franco Armani.

A peine trois minutes plus tard, MBappé effectue une magnifique chevauchée, avant de se faire faucher dans la surface de réparation argentine. M.Faghani siffle penalty. Griezmann le conclue avec tranquillité, en prenant le gardien à contre-pied (1-0, 13e).
 

La réaction argentine

Les Bleus déroulent alors leur jeu et gardent la possession du ballon. Mais ils se font surprendre par un magnifique but d’Angel Di Maria des 25 mètres, juste avant la mi-temps (1-1, 42e).

Trois minutes après la reprise, les Argentins doublent la mise, avec beaucoup de réussite. Mercado dévie un tir de Lionel Messi, et trompe Hugo Lloris (1-2, 48e). Les Français sont KO debout.
 

Le mental des bleus

Si les Argentins ont alors logiquement des raisons d’espérer, c'est sans compter sur le mental incroyable des bleus … et sur la patte droite exceptionnelle de Benjamin Pavard, auteur d’une demi-volée magistrale à l’entrée de la surface (2-2, 57e).

Dans la foulée, Mbappé donne l'avantage à l'équipe de France sur une frappe croisée, après avoir repris une balle contrée par un défenseur (3-2, 64e). Le joueur du PSG enfonce le clou sur l'action suivante, d'une frappe croisée de l'intérieur du pied droit (4-2, 68e).
 

Suspense interminable 

Les Argentins tentent, comme ils peuvent, de revenir à la marque. Mais ils ne parviennent pas à passer la défense française, jusqu'aux prolongations. A la 93e minute, Sergio Agüero distille le doute en reprenant avec succès un long ballon de Messi dans la surface (4-3).

Après un ultime assaut des Argentins sur la cage de Lloris, l'équipe de France s'impose 4 buts à 3 au bout du suspense, et répond avec merveille à ses détracteurs. Les Bleus sont en quarts, au terme d'un match référence.