Archives d'Outre-mer - Coupe du monde 1998 : les 23 d'Aimé Jacquet [VIDEO]

Equipe de France 98
© DR

Jeudi prochain, 17 mai, Didier Deschamps annoncera la liste des 23 joueurs retenus pour la Coupe du monde 2018 en Russie. Un rituel avant chaque Mondial, comme en 1998, lors de la victoire des Bleus d'Aimé Jacquet. Mais qui étaient les Ultramarins de la Coupe du monde 98 ? Piqûre de rappel. 

Annabelle Auberdon / La1ere.fr Publié le , mis à jour le

Alors que Didier Deschamps annoncera jeudi prochain, 17 mai, sa liste des 23 joueurs sélectionnés pour le Mondial 2018 en Russie, nous vous proposons dans nos archives d'Outre-mer une plongée dans le temps, vingt ans en arrière. 

A l'approche de la Coupe du Monde 1998 qui allait voir la victoire des Bleus, le sélectionneur, Aimé Jacquet, annonçait la liste des 23 joueurs retenus pour cette extraordinaire aventure. sur les six Ultramarins qui ont disputé la Coupe du monde 98, cinq jouaient en équipe de France et un... Avec les Etats-Unis ! 

Les Bleus de Jacquet

Au moment de leur sélection, les Bleus de Jacquet ne savent pas encore qu’ils vont participer à la plus grande épopée de l’histoire du football français en remportant le premier titre mondial pour les bleus. L’occasion de revoir ces joueurs qui pour la plupart connaîtront ensuite une grande carrière internationale. 

Regardez ce reportage du 5 juin 1998 dans lequel le journaliste Eric Cintas présente les Ultramarins du Mondial 98. 
CM98

Qui sont les six Ultramarins ? 

Bernard Lama, gardien
Le guyanais dispute son deuxième grand rendez-vous après l’Euro 1996. Mais il n'est que le deuxième choix de Jacquet, après Fabien Barthez.

Christian Karembeu, milieu de terrain défensif
Avant la Coupe du monde, le néo-calédonien n’est plus titulaire en équipe de France, mais il a réalisé une grosse fin de saison avec le Real Madrid.

Lilian Thuram, défenseur
Le guadeloupéen est un titulaire indiscutable : pilier de la défense, il est considéré comme l’un des meilleurs arrières au monde, c’est ainsi qu’on le qualifie dans le championnat italien, où il évolue.

Bernard Diomède, ailier gauche
Le guadeloupéen Bernard Diomède peut apporter des solutions à Aimé Jacquet côté gauche, ses talents de dribbleur et son entente avec Stéphane Guivarc'h,  peuvent lui permettre de rentrer selon les circonstances de jeu.

Thierry Henry, attaquant
En 1998, Thierry Henry n'a que 20 ans, et il est présenté comme l'invité de dernière minute chez les Bleus. On dit de lui qu'il pourrait être la révélation du Mondial.  Guadeloupéen par son père, Martiniquais par sa mère, l’attaquant de l’AS Monaco rêve de marquer et est en grande forme.

David Régis, défenseur des Etats-Unis
Le Martiniquais, naturalisé américain depuis trois semaines après son mariage en 1995 avec une américaine,  jouera la coupe du monde avec les Etats-Unis.

AFP Equipe de France 1998
© AFP

Au bout du compte, Bernard Lama ne jouera aucun match, Christian Karembeu et Bernard Diomède joueront trois matchs. Lilian Thuram et Thierry Henry participeront à six matchs : Lilian Thuram inscrira deux buts restés dans toutes les mémoires en demi-finale face à la Croatie. Thierry Henry marquera trois buts.