Archives d'Outre-mer - 1987 : le Cri du Margouillat en route vers son premier festival d'Angoulême

Couvertures des premiers numéros du fanzine BD "Le cri du margouillat"
© Mad / Li An et Anpa / Goho /Cri du Margouillat | Couvertures des premiers numéros du fanzine réunionnais "Le Cri du Margouillat"

Le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême se termine. "Le Cri du Margouillat", fanzine réunionnais, y participe à nouveau. Les archives d'Outre-mer vous propose de rencontrer deux jeunes auteurs, Goho et Anpa, venus en métropole, présenter les premiers numéros de leur revue de BD.

Odile Paul
Publié le

L'origine du fanzine

A l'occasion de l'exposition "Rock et BD" organisée en 1986 à Saint-Denis de La Réunion, de jeunes lycéens et étudiants passionnés de BD se rencontrent. Jean-Claude Antoir, déjà expérimenté dans l'édition de magazine, et Michel Faure, premier dessinateur professionnel installé à La Réunion, leur proposent de créer un fanzine. L'association Band' Décidée se forme. Boby Antoir en est le président. Il sera aussi le premier rédacteur en chef de la revue. Li An, un des membres fondateurs du Cri du Margouillat en explique les débuts sur son blog.

Le premier magazine sort en juillet 1986 à l'occasion d'un Festival du Livre et de l’Image organisé sur l'île de l'Océan Indien. Le deuxième numéro de la revue de BD sort en octobre de la même année. Parmi les premiers auteurs, on peut citer Appollo, Serge Huo-Chao-Si, Li-An, Goho, Mad, Anpa, Séné, Tehem, Mozesli, etc…
 

Histoires créoles

L'originalité du fanzine est d'être entièrement créé à la Réunion. Dès le début, l'équipe a la volonté de valoriser la culture réunionnaise, d'écrire en français mais aussi en créole, de raconter des histoires locales. 

 La Réunion a une histoire, une légende. Elle a une population faite de plusieurs groupes ethniques (...) qui fait qu'elle a forcément quelque chose à dire.

Gontran Hoarau, dessinateur réunionnais



Gontran Hoarau dit Goho et André Pangrani dit Anpa viennent en métropole en ambassadeurs. Ils participent à leur premier festival d'Avignon. Le fanzine sort son troisième numéro à cette occasion.

Goho et Anpa répondent aux questions d'Alain Jeannin avant de prendre le train pour Angoulême : 

Le Cri du Margouillat 1987