Andréas, jeune chanteur lyrique martiniquais remporte l'émission Prodiges sur France 2

Andreas Perez Ursulet
Le jeune Andreas Perez Ursulet remporte la finale de l'émission Prodiges

Le jeune Andréas, chanteur lyrique d'origine martiniquaise, a remporté l'édition 2018 de l'émission Prodiges, diffusée sur France 2. D'origine martiniquaise, il a conquis le public avec sa voix.

Marie Boscher
Publié le , mis à jour le

Du haut de son mètre 90 et grâce à sa voix d'or, Andréas Perez Ursulet est le nouveau prodige de l'émission éponyme, diffusée sur France 2 le 29 décembre 2018. Il remporte la cinquième édition de Prodiges, après avoir concouru dans la catégorie chant. Doté d'une double tessiture vocale qui lui permet de chanter d'une voix "de tête" très aiguë de contre-ténor comme d'une voix grave de baryton, dite de poitrine, il a subjugué les spectateurs avec l'interprétation d'un "Adagio en sol mineur", composé par Tomaso Albinoni.

Retour sur la prestation d'Andréas :


Le jeune homme d'origine martiniquaise et cubaine était face à 13 autres jeunes virtuoses. Tous ont démontré leurs talents dans trois catégories : danse, chant et musique. Ils étaient jugés par un jury composé de la danseuse et chorégraphe Marie-Claude Pietragalla, de la soprano Elizabeth Vidal et du violoncelliste Gautier Capuçon. 
 

Une "explosion de bonheur"


Une victoire vécue comme une "explosion de bonheur incroyable" par le jeune homme âgé de 16 ans, qui raconte avoir "passé d'excellents moments" pendant le tournage dans une interview accordée à Télé Loisirs. Andréas explique aussi son déclic avec la musique.
 

Ma maman m'a raconté mais j'en ai encore des bribes de souvenirs : la radio diffusait de la musique classique et je me suis arrêté de m'amuser net, j'étais captivé, scotché. Ça me fascinait. Ma mère en voyant ça m'a inscrit dans une petite chorale et depuis je n'ai pas cessé de chanter


Le jeune talent précise ne pas avoir baigné du tout dans la musique classique. Il souhaite ainsi démonter que ce n'est pas un milieu "élitiste et fermé".
 

Parrainé par un contre-ténor martiniquais


Andréas cite d'ailleurs son parrain, Fabrice di Falco, un contre-ténor d'origine martiniquaise également, le présentant comme un exemple pour "ne pas avoir de préjugé sur quoi que ce soit". Le chanteur est l'un des créateurs du concours Voix des Outre-mer, dont la finale a eu lieu le 10 décembre dernier à Paris

Grâce à l'émission, Andréas repart avec une bourse d'études de 10 000 euros. Étudiant au centre d'art lyrique de Paris, il dit espérer intégrer le conservatoire supérieur de Paris ou de Lyon. 
 

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête