5 collégiens amérindiens à la découverte de l'Hexagone

Les 5 jeunes Amérindiens à Paris
© TDB | Les 5 jeunes Amérindiens à l'Institut de Jeunes aveugles à Paris

Pendant une semaine, ces jeunes de la communauté des Wayampi vont découvrir l'Hexagone. La majorité n'avait jamais quitté la Guyane. L'occasion de découvrir des lieux emblématiques et d'échanger avec d'autres jeunes de leur âge.

Thomas-Diego Badia
Publié le , mis à jour le

Après 750 marches, les voilà au sommet de la Tour Eiffel. Pour la première fois, ces cinq jeunes Amérindiens natifs de Trois Sauts, au cœur de la forêt amazonienne, visitent Paris et ses monuments. Face à eux : l'immensité de la ville, une forêt d'immeubles, un paysage nouveau qu'ils dévorent des yeux et examinent à la loupe.

"La Tour Eiffel est géante, chez moi il n'y a rien d'aussi grand. Je savais que ça existait, mais je ne savais pas si c'était réel", s'enthousiasme Patrice, en classe de 3ème. "C'est vraiment différent… Il n'y a pas beaucoup de bâtiments chez nous. Ni autant de gens. Chez nous, il n'y a que de petits villages", renchérit Stella, en 6ème.

Découvrir le monde

Au total, les jeunes, issus de la communauté des Wayampi, passeront une semaine dans l'Hexagone. Un séjour organisé par Pierre Brault, professeur d'éducation physique au collège Constance Chlore.

L'objectif : leur faire vivre une expérience culturelle hors du commun et leur permettre de s'ouvrir à d'autres cultures. "Ils veulent découvrir le monde, voyager. Ils m'en parlent souvent. Ils ont une culture visuelle et orale, ils ont besoin de voir les choses pour vraiment les matérialiser", explique l'enseignant. 
Pour qu'ils puissent réaliser ce rêve, il a récolté 3 000 euros grâce au financement participatif sur internet. Certaines communes et le Conseil général ont également apporté 3 000 euros. "Ça a été difficile, nous avons reçu très peu de soutien", regrette Pierre Brault. 

Amérindiens collégiens paris
© TDB | Les jeunes Amérindiens rencontrent des adolescents de leur âge

Des ambassadeurs de leur culture

L'autre but : faire que les collégiens soient des ambassadeurs de leur culture, méconnue dans l'Hexagone. Pour cela, Pierre Brault a décidé d'organiser deux rencontres avec d'autres jeunes. L'une d'elles se déroule à l'Institut des Jeunes aveugles. L'occasion pour les Amérindiens de raconter leur quotidien sur le fleuve et les légendes de leur peuple. 

Le voyage des 5 jeunes et de leurs professeurs se poursuit au Sénat puis en Bretagne avec la visite du mont Saint-Michel. Ils rentreront mardi prochain dans leur village. 

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête