Quels évènements politiques attendus en 2016 dans les Outre-mer ?

Ministère France d'outre mer
© David Ponchelet

Pas d'échéance électorale pour cette dernière année "utile" du quinquennat de François Hollande avant la campagne de la présidentielle 2017. Pourtant l'Outre-mer sera bien présent dans les agenda institutionnels et politiques.

William Kromwel
Publié le , mis à jour le

2016 année de "l'égalité réelle" ?

Il y a 70 ans, la Guadeloupe, La Guyane, la Martinique et la Réunion devenaient départements d’Outre-mer. 70 ans plus tard, la Guyane et la Martinique inaugurent leurs nouvelles collectivités. Alors que Mayotte, devenue département en 2011, attend l’égalité sociale ( que les 4 vieilles n’avaient obtenu qu’après 50 ans).

Ce 70ème anniversaire sera l’occasion pour le gouvernement de tenter de parachever l’égalité entre les Outre-mer et la métropole. Patrick Karam, président du CREFOM, évoque depuis une année une loi pour l’égalité réelle. Mais au fur et à mesure de son rapport, l’ancien ministre des Outre-mer, Victorin Lurel a pu constater que cette notion d’égalité réelle diffère d’un département à l’autre. Le texte doit être devant le Parlement avant cet été.
 

Les plus hautes autorités de l’Etat dans le Pacifique

 Il s’y est engagé lors du dernier comité des signataires de l’accord de Nouméa : Manuel Valls se rendra en Nouvelle-Calédonie alors que le pays prépare sa sortie de l’accord, prévue d’ici 2018. Objectif pour le premier ministre, faire fructifier positivement « l’héritage » de ses prédécesseurs Michel Rocard et Lionel Jospin, les signataires respectifs des accords de Matignon en 1988 et de Nouméa en 1998.

Moins assuré dans son agenda, mais ce serait le dernier créneau possible avant la présidentielle de 2017, s’il veut tenir sa promesse de se rendre partout Outre-mer au cours de son quinquennat : le déplacement du président de la République en Polynésie. François Hollande pourrait s’y rendre à l’occasion de la réunion des états de la Polynésie pour faire le point sur les engagements de la COP21. Ce pourrait être en fin d’année, à la veille de la COP22.

En revanche, le déplacement à Wallis et Futuna semble compromis pour des raisons … logistiques. Mais François Hollande aura rencontré les autorités de l’archipel lors de son déplacement en Nouvelle-Calédonie en 2014.
 

Saint Pierre et Miquelon, bien français !

L’archipel français de l’Amérique du Nord célèbre cette année le bicentenaire de son retour dans la France, après avoir été rétrocédé par le Royaume-Uni. Cet anniversaire pourrait être l’occasion de trouver une solution aux problèmes liés au statut de l’archipel. Ephémère département d’outre mer, de 1976 à 1985, la collectivité serait victime de quelques incohérences dans le partage des compétences entre le Conseil territorial et les communes.

Le débat dure depuis quelques années maintenant entre les partisans d'une clarification nette du partage des compétences et ceux qui voudraient un toilettage statutaire avec éventuellement la disparition des communes.
 

L'actu en vidéo

Le Parlement adopte définitivement un texte pour faciliter la gestion de l'indivision en Polynésie