La Martiniquaise Venus Oceane, reine de la nuit au Crazy Horse

Une Martiniquaise au Crazy horse
© PHILIPPE LOPEZ / AFP

Originaire de Martinique par son père, Venus Océane travaille depuis 11 ans au Crazy Horse. Elle est aujourd'hui une valeur sûre du célèbre cabaret parisien. Portrait.

Nathalie Sarfati / La1ere.fr Publié le , mis à jour le

Cette jolie danseuse élancée a une formation classique. Elle a commencé la danse très tôt. Après quelques expériences dans d'autres cabarets, sur les conseils d'une amie, elle ose pousser la porte du plus célèbre des cabarets parisiens : le Crazy Horse.

Créé en 1951 par Alain Bernardin, les critères de sélection sont très stricts mais Venus Oceane tente le casting. A son grand étonnement, elle est prise. Aujourd'hui, la danseuse est une valeur sûre du cabaret. Elle est même soliste avec un numéro "rougir de désir" qu'elle améliore chaque jour. Pour Venus Oceane, il y a la prédisposition physique mais il y a surtout une personnalité, une grande rigueur dans le travail et une exigence de soi."On devient danseuse au Crazy Horse lorsque l’on arrive à interpréter sur scène les différentes facettes de la femme" avoue Venus.

Regardez le reportage de Nathalie Sarfati, Jean-Pierre Magnaudet et Raël Moine :

Bonus : un extrait du spectacle