Transversale Sciences/Environnement : la COP21 et les Outre-mer ? (Vidéo)

Younouss Omarjee, député européen
© DR | Younouss Omarjee, député européen

La COP21 doit fermer ses portes demain soir au Bourget, si les 195 Etats parviennent à se mettre d'accord sur un texte. Dans ce grand marchandage, les pays du Sud et du Nord doivent s'entendre. Et l'Outre-mer ? Quelle est sa place à cette COP21 ? Transversale donne la parole à Younouss Omarjee. 

Cécile Baquey
Publié le , mis à jour le

La 21éme Conférence climat a ouvert ses portes lundi 30 novembre à Paris. 150 chefs d’Etat se sont retrouvés pour lancer cet événement qui selon les vœux de la France doit parvenir à un accord international contraignant. A cette conférence, les chiffres donnent le tournis : 40 000 participants par jour, 10 000 délégués de 195 pays et 3 000 journalistes accrédités. L’objectif : parvenir à contenir la hausse de la température du globe à 2° Celcius d’ici à la fin du siècle.
 
Dans ce grand événement, quel est la place de l’Outre-mer. Comment, la Réunion, les Antilles, la Polynésie, la Nouvelle-Calédonie, Mayotte, la Guyane, Saint-Pierre et Miquelon ainsi que Wallis et Futuna peuvent se faire entendre ? Quels moyens financiers pour s’adapter et protéger la biodiversité ?  Transversale fait le point sur la COP21 avec un invité bien rodé aux conférences Climat :
Younous Omarjee, député européen
 


Une émission animée par Cécile Baquey avec la participation de Anne-Gaëlle Verdier de WWF France.
 
Réalisation : Bruno Desommes
Responsable de la collection Transversales : Gladys Say