Photos racistes sur Facebook: le directeur de la prison de Bayonne suspendu

bayonne
© SUDRES Jean-Daniel / hemis.fr | La ville de Bayonne

Le directeur de la maison d'arrêt de Bayonne a été suspendu pour avoir comparé publiquement les joueurs de l'équipe de France de football à des grands singes.

La1ere.fr Publié le

Comparer  des Noirs à des singes sur son compte Facebook n'est jamais une bonne idée. Le directeur de la prison de Bayonne l'a appris à ses dépends. Gérard Brillon avait diffusé sur son compte Facebook une photo de grands singes semblant se détendre, picorer des graines ou s'épouiller dans une clairière.

Des propos qui n'étaient pas isolés

Sous l'image, une légende rajoutée par le directeur de la maison d'arrêt: "L'équipe de foot de France dans son milieu naturel".
Des propos diffusés sur un compte public et qui n'étaient pas isolés, selon l'AFP qui affirme avoir pu voir d'autres images, également supprimées depuis, moquant une femme en burqa ou le président François Hollande.
 
Selon Mediabask qui a révélé l'existence de ce compte, c'est la députée Colette Capdevielle qui a demandé sa suspension auprès de la Garde des Sceaux et a demandé une enquête.
L'administration pénitentiaire a confirmé avoir suspendu l'intéressé pour "plusieurs mois" et annoncé l'ouverture d'une enquête interne.