Le réseau mobile se déploie à Wallis et Futuna, Ericsson est à la manoeuvre

Wallis mobile
© PHILIPPE TURPIN / PHOTONONSTOP

Encore quelques jours de patience pour les Wallisiens et les Futuniens avant de disposer (enfin) de la téléphonie mobile. La société de télécommunications Ericsson travaille au déploiement depuis le mois d'avril.

Pierre Lacombe
Publié le , mis à jour le

Dernière ligne droite, dernières vérifications pour les ingénieurs d'Ericsson mobilisés depuis le mois d'avril sur le territoire de Wallis et Futuna. Dans quelques jours, les Wallisiens et les Futuniens pourront (enfin) passer leurs premiers appels depuis un téléphone mobile. Une révolution pour ce petit territoire français du Pacifique qui disposera des toutes dernières technologies.

Nous avons joint au téléphone, Eric Troussard, directeur grands comptes chez Ericsson

Mobiles Wallis
© Picture-Alliance/AFP - MAY / BSIP - Ericsson

Comment s'est déroulé le déploiement du réseau mobile ?

D'abord, c'est un projet très excitant et évidemment très attendu par la population dont l'accueil a été formidable. Wallis et Futuna est en effet le dernier territoire français à ne pas disposer de la téléphonie mobile. Nous avons commencé à travailler au mois d'avril avec l'objectif d'être prêt à la fin de ce mois. Une dizaine de salariés d'Ericsson est mobilisé sur place, avec notre partenaire Intelia, pour la mise en place du réseau. Neuf antennes sont en cours d'installation pour permettre la couverture de l'intégralité du territoire. Le premier appel commercial sera réalisé le 23 décembre.

Avez-vous rencontré des contraintes particulières ?

Il a fallu acheminer plusieurs tonnes de matériel jusqu'à Wallis et Futuna. Trois containers ont quitté l'Hexagone fin août avec à l'intérieur les antennes, les commutateurs d'appel et tout le matériel annexe. Le bateau est arrivé fin septembre et depuis nous travaillons au déploiement du réseau avec notamment la mise en place des antennes. C'est assez complexe sur un plan technique mais le défi est passionnant et nous avons la chance de bénéficier de la compétence du personnel du Service des Postes et Télécommunications.

Quelle garantie pour les Wallissiens et les Futuniens de disposer d'un service de qualité ?

Le déploiement de ce réseau mobile permettra à l’ensemble des habitants de Wallis et Futuna (environ 13 000 personnes) de bénéficier de la technologie mobile 3G, et surtout 4G pour les accès à haut-débit sur Internet, sur les mobiles et smartphones. Pour le moment, les îles sont tout reliées par satellite mais cette technologie sera encore améliorée avec à terme l'arrivée du câble sous-marin.